Vendredi, 21 Juillet 2017 09:49

Diffusion de l'étude Robotique & QVT

Écrit par  Emilie Coutant

Le projet " Robotique et Qualité de Cie au travail " a été réalisé grâce à la participation du FACT

 

 

Diffusion de l'étude "Robotique & Qualité de Vie au Travail"

PROXINNOV, avec le concours d’Innovation Industrielle et de Tendance Sociale, a porté l’étude « Robotique et QVT ». Celle-ci a été financée avec le concours du FACT (Fonds pour l’Amélioration des Conditions de Travail) de l’ANACT.  Cette étude a permis de dresser des retours d’expériences sur des implantations de robots en PME, sous l’angle de la performance industrielle et de l’acceptation sociale. L’objectif était d’analyser des implantations de robotisation positives, pour préparer le développement d’approches d’intégration, dans des conditions favorables à une bonne qualité de vie au travail et au développement des entreprises.

Les enquêtes menées auprès de six entreprises utilisatrices et de quatre intégrateurs ont permis de collecter des données auprès d’opérateurs et de managers, lors d’entretiens en groupe ou individuels. Ces entretiens combinaient des méthodes issues du diagnostic d’exploitation industrielle, de l’ergonomie et de l’enquête sociologique. Une synthèse a ensuite été discutée avec les entreprises, puis avec leurs fournisseurs lors d’ateliers de consolidation et d’interprétation des résultats.

Les entreprises ayant contribué au projet sont, des PME ou des établissements de groupes industriels ayant mis en œuvre des installations robotisées ces dernières années, ainsi que des fournisseurs et intégrateurs de solutions robotiques industrielles y compris de nouvelle génération (robotique collaborative). Dans la très grande majorité des cas ces entreprises abordaient la robotisation dans des contextes de développement de marché, de difficulté de recrutement et d’amélioration des conditions de travail.

Les données collectées établissent que si la Qualité de Vie au Travail n’est pas un point d’entrée initial pour les projets de robotisation, les solutions mises en œuvre y contribuent toutefois assez fortement. Ceci en particulier sous l’angle de l’amélioration des conditions de travail, de la réduction de la pénibilité et de l’élimination des gestes monotones. Il en ressort également que, derrière le bien-être physique la Qualité de Vie au Travail est aussi associée par les utilisateurs aux sentiments d’efficacité, de performance et de satisfaction personnelle. L’analyse sociologique et l’enquête d’exploitation industrielle, en croisant les regards d’une manière inédite, ont permis de dégager certaines spécificités des questions liées à la robotique et de la Qualité de Vie au Travail. 

En premier lieu, le robot se différencie des machines standardisées en ce qu’il nécessite des aménagements et des paramétrages pour l’adapter à chaque usage spécifique. Alors que les machines sont industrialisées en fonction de standards et de règles d’usages propres à chaque métier et adoptées en tant que telles par les utilisateurs, la robotisation doit intégrer les exigences du travail propres à chaque entreprise. La bonne conduite des phases d’études et de mise au point ainsi que le maintien dans le temps d’une dynamique d’amélioration continue, avec un soutien effectif de l’ensemble de l’entreprise, ont été identifiés comme des points déterminants à la fois pour la Qualité de Vie au Travail des collaborateurs et pour la performance des équipements installés.

En second lieu, la perception des salariés vis-à-vis du robot en lui-même est assez généralement positive, et derrière la fierté de travailler avec un outil moderne, on note que certains opérateurs ont pleinement pris conscience que la robotisation est déterminante pour le maintien de leur compétitivité face à la concurrence. Au sein d’une même entreprise, des représentations, des niveaux de confiance, d’engagement et d’appropriation très hétérogènes coexistent face à l’outil de production robotisé. Cependant, le croisement des analyses, fait ressortir qu’une approche d’intégration raisonnée et que le maintien d’un environnement de travail réfléchi autour de l’équipement robotisé favorisent de manière très significative une perception positive de l’évolution et de l’attrait du travail par les salariés eux-mêmes.

Enfin la conception d’installations spécifiques pose la question de l’évolution du travail en lui-même, depuis l’activité de travail présente, jusqu’à celle qui est projetée pour l’opérateur dans le futur, avec en corollaire, celle de ses marges de manœuvres et des soutiens dont il disposera pour exploiter pleinement l’équipement et s’y adapter. Au-delà du cahier des charges, classiquement préconisé pour cadrer les démarches d’investissement, il ressort que les entreprises interrogées pour imaginer, concevoir, ajuster et mettre au point des solutions sur mesure, ont su établir des relations de confiance suffisamment fortes et durables avec leurs fournisseurs. Elles ont su également, en juste relation avec les enjeux de leurs projets, engager leurs équipes, voire dans certain cas les élargir, pour préparer et réussir l’intégration de leurs équipements robotisés.

Le projet établit donc que l’intégration de la robotique et la réflexion autour de la Qualité de Vie au Travail, présentent de nombreux points de convergence et qu’il semble donc utile de développer une approche réfléchie pour que ces démarches se renforcent mutuellement et aussi profondément que possible. Le besoin, toujours présent, de développer la compétitivité et de l’attractivité des entreprises tout autant que celui de savoir mettre à profit, la diffusion de nouveaux robots toujours plus simples et faciles à intégrer, placent cette question comme un des points essentiels des réflexions sur l’évolution du rapport au travail.

 

Témoignage:

Matfer Industrie avait une veille technologique sur la robotisation depuis une quinzaine d’années, au début des études faisabilité, les robots étaient destinés à des productions de grandes série ayant de ce fait peu de flexibilité. Matfer Industrie très orientée petites et moyennes séries avait de ce fait mis en veille ses projets de robotisation. Puis l’arrivée sur le marché des robots de type UR nous a permis de franchir le pas. Leur flexibilité, leur coût et leur facilité de programmation nous ont permis d’en intégrer un dans un premier temps suivi ensuite par deux autres. De plus d’autres projets sont à l’étude.

Cependant, l’intégration d’un robot se fait avec un minimum de précautions, cette étude « Robotique et qualité de vie au travail » a permis de mettre en évidence différents aspects à ne pas négliger. Le fait que cette étude soit d’une part orientée d’un côté technologique et d’un côté social d’autre part permet de balayer une majorité d’éléments à prendre en compte.

Même si chaque cas de robotisation est unique du fait du contexte de l’entreprise, dans tous les cas l’homme doit être mis au cœur du projet. L’enjeu d’un tel projet, au-delà de l’aspect technologique est l’appropriation par l’ensemble des acteurs de la maîtrise de l’outil robotique et des changements au quotidien que cela génère.

J’espère que cette étude a permis de définir un ensemble d’éléments à prendre en compte pour les entreprises souhaitant franchir le pas.

Franck ROYER

Responsable Industriel

MATFER INDUSTRIE

 

 

Ils ont aussi participé :

 

Contacts:

Proxinnov a pour objet la sensibilisation à la robotique et à ses enjeux, le développement de la robotique dans l’industrie et l’accompagnement de projets de robotisation. PROXINNOV offre un accompagnement global des projets de robotisation depuis le diagnostic jusqu’aux phases de faisabilité, rédaction de cahier des charges et d’ingénierie de projet

PROXINNOV - Nicolas Pouclet - 02 51 24 12 40 -  http://www.proxinnov.com

 

Innovation Industrielle est un cabinet de conseil en Innovation et Performance Industrielle ayant pour activité l’accompagnement de projets de robotisation en PME et ETI, la veille et le transfert de technologies en particulier autour de la robotique émergente avec la pratique d’approches d’intégration raisonnées pour lesnouvelles technologies

INNOVATION INDUSTRIELLE - Jean-Yves Benaiteau - 06 41 68 22 19 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Tendance Sociale est un cabinet d’études et de recherche-développement en sciences humaines et sociales réalisant des enquêtes sociologiques qualitatives pour le compte d’entreprises et d’organisations en prise avec le grand public, afin de les accompagner prospectivement et stratégiquement dans leurs développements et leurs innovations.

 

TENDANCE SOCIALE - Emilie Coutant - 06 30 21 29 63 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - http://www.tendancesociale.com

 

 

 

On en parle dans la presse:

"Mon pote ce robot: des salariés racontent l’impact du robot sur leur environnement" in L'Usine Nouvelle  du 3 juillet 2017

"Installer une cellule robotisée dans une usine ne vient pas seulement apporter une nouvelle technologie, cela vient perturber tout un environnement humain. C’est cet impact qu’a cherché à comprendre une enquête sociologique initiée par Proxinnov, plate-forme d’innovation dédiée à la robotique de la région Pays-de-la-Loire, et dont les résultats ont été restituée jeudi 29 juin.

Appartenant à des secteurs différents, avec des projets de robotique industrielle pour la majorité, de robotique collaborative pour deux d’entre elles, six PME et quatre intégrateurs ont participé à cette enquête intitulée "Robotique et qualité de vie au travail. Représentation, engagement, confiance et appropriation". Leurs salariés et direction ont été interrogés sur leur rapport au robot installé plus ou moins récemment dans leur usine par trois enquêteurs, dont la sociologue Emilie Coutant, du cabinet Tendance Sociale..."

 

 

SAVE THE DATE !

Mercredi 11 octobre 2010 au SEPEM Angers

Conférence sur l'étude "Robotique & QVT"

Cette conférence est organisée par l’ANACT dans le cadre de la semaine pour la qualité de vie au travail qui se déroule du 9 au 13 octobre 2017.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Credits: Website powered by Livod - Logo & Print by Agence Propaganda - Copyright © 2008 - 2015 Tendance Sociale.