Samedi, 26 Avril 2014 11:55

Bill Viola "Rétrospection"

Écrit par  Ambre de St Denis

UNE EXPERIENCE TRANSCENDENTALE DANS L'ESPACE-TEMPS

Le  Grand Palais expose une rétrospective du vidéaste américain : BILL VIOLA, allant de 1977 à aujourd’hui. La première exposition en France consacrée à l'art vidéo. Prés de quarante écrans, pour un total de six heures de projection vidéos.

C'est dans une démarche intimiste que Bill Viola nous fait partager son cheminement émotionnel et spirituel, à travers des thèmes métaphysiques : la vie, la mort, la transfiguration du temps... et la représentation de sujets récurrents tel que: le sommeil, le rêve, l'eau, le feu, le désert, la solitude, la fuite, le temps… Afin de pousser les limites de notre perception, Bill Viola utilise toutes sortes de dispositifs de captation. Il n'y a pas, ou peu, de trucages dans les images de Viola. Seulement des effets d'optiques, du ralenti ou de l'incrustation. C'est par la mise en scène, le montage et la sonorisation, qu'il nous fait éprouver un sentiment d'étrangeté face à l'image qui jusqu'ici, nous semblait la plus banale. Le parcours est rythmé par une scénographie progressive dans le temps et évolutive dans l'espace, pour une immersion optimale dans l'espace-temps.

The Veiling. Bill Viola. Tendance Sociale 2014

« The Veiling » (1995) : 2 projections vidéo en couleur à travers 9 grandes voiles suspendus ; son mono amplifié sur 2 canaux, 4 hauts parleurs. 30 min.

Bill Viola. ©Tendance Sociale 2014

Heaven and Earth. Bill Viola. Tendance Sociale 2014

«Heaven and Earth » (1992) Bill Viola. ©Tendance Sociale 2014

« Nine Attempts to Achieve Immortality » (1996). Bill Viola. Tendance Sociale 2014

« Nine Attempts to Achieve Immortality » (1996) Bill Viola. ©Tendance Sociale 2014



LE TEMPS : Suspendu, ralenti, démultiplié, décomposé... tourne en boucle.
L'exposition s'assimile à un parcours sensoriel sur la perception du temps. Ce parcours nous plonge dans une expérience proche d'une pratique de méditation.
On se fixe, le temps d'un instant, sur un moment présent (l'œuvre). Et on accède...progressivement, à une perception plus profonde du temps, tout en introspection : regarder ce qui est visible, de l'intérieur, pour voir l'invisible, de l'extérieur... Avec la première projection « The Reflecting Pool » (1977-979), d'entrée le silence fait place au son du temps, au bruit de la vie. Ici, l’eau symbolise le baptême pour cette homme, seul, plongeant dans un bassin et n'y ressortant que quelques longues minutes (cf. vidéo en fin d'article).

 

L'EAU :  Symbole de vie, est sa source d’inspiration, l'essence même de sa créativité.
 « J'ai une réelle affinité envers elle. Et c'est comme ça que mon art a commencé, vraiment. (…) Un jour, je suis tombé dans un lac, et j’y serai bien resté si mon oncle ne m’avait pas extrait, tellement c’était beau et tellement je me sentais bien. » L'installation qui m'a le plus marqué sont les récentes vidéos pour « The Dreamers » (2013) . Elles nous montrent sept personnes au fond de barils, immergées dans l'eau. Ils dorment, et semblent être en état de rêve. N’ayant presque pas besoin de respirer, ils symbolisent le rêve d'immortalité.(Photos ci-desous: Canaux vidéo haute définition en couleur sur écrans plasma et quatre canaux audio en stéréo).

"The Dreamers" (2013). Bill Viola. ©Tendance Sociale 2014

On retrouve l'eau, le sommeil, la solitude, le temps des sujets omniprésents dans ses œuvres. Dans une salle plongée dans l'obscurité, la seule lumière provient des sept écrans. Ici, les images prennent tout leur sens grâce à l'effet que nous ressentons par le dispositif de la scénographie, qui donne toute la force à cette installation.


CONCLUSION : l'espace-temps est peut-être le seul son que l'on peut voir...
Prenez le temps d'aller vivre cette expérience ! Au Grand Palais jusqu'au 21 juillet 2014, de 10h à 22h du mercredi au samedi et de 10h à 20h le dimanche et le lundi. Fermé le mardi.
 

 

Vidéos similaires

Laissez un commentaire

Credits: Website powered by Livod - Logo & Print by Agence Propaganda - Copyright © 2008 - 2015 Tendance Sociale.