Lundi, 21 Avril 2014 19:46

Dries Van Noten

Écrit par  Ambre de St Denis

DRIES VAN NOTEN : « INSPIRATION »
Du 1er au 31 août – Musée des Arts Décoratif - Paris

UNE PROMENADE IMMERSIVE AU COEUR DE L'INSPIRATION DE DRIES VAN NOTEN.

Dries Van Noten. Tendance Sociale 2014

Les Arts décoratifs consacrent une exposition au créateur de mode belge iconoclaste : Dries VAn Noten (DVN). Ancien membre des « six d'Anvers » (groupe de créateurs de l'avant-garde belge) sorti de l'Académie Royale des beaux-arts d'Anvers, DVN est reconnu pour son style moderne, riche, raffiné et singulier. Une fois son diplôme en poche en 1981, les arts décoratifs occupent une place particulière dans ses quêtes d'inspirations. D'où la rencontre et la mise en perspective entre ses pièces et les archives du musée, symbolisant le traits d'union entre l'histoire de la haute-couture et l'avant gardisme contemporain.

 

Partie  « PUNK » : « Titiller les émotions et les idées préconçues »
Rébellion et subversion des codes sociaux.Confrontation des interprétations, perception des émotions, innovation pictural.
Un univers créatifs fondé sur sur les contrastes. L'insoumission aux normes donne naissance aux formes.

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

 

Partie Flowers  « SPORT COUTURE » : « L'art de l'ornement moderne »

Nature & technologie, énergie et délicatesse: la féminité de la fleur se combine à la vitalité du corps en mouvement.

La broderie d'une robe de Christian dior, la danse parmi de oeillets roses du ballet Nelken de pina Baush... l'élégance naît d'un mariage de contrastes. Le monde du sport et l'univers végétal produisent ensemble une experiance nouvelle de la décoration fleurie et des possibles connotations que la mode peut lui trouver.

Son talent réside dans l'art et la manière de façonner des pièces originales et portables tout en mélangeant habilement les matières, les couleurs et les imprimés (il crée 95% de ses tissus). Son amour pour les fleurs et la couleur est honoré par l'oeuvre spectaculaire de Makoto Azuma, qui a réalisé l'habillage floral et psychédéliques spécialement pour l'exposition.

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014 Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014 Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

 

Une exposition ludiques où DVN nous ouvre son répertoire culturel à travers lequel il dresse son autoportrait. Sa richesse se caractérise par un registre de style dense, et étoffé par une vivacité créative qui transgresse les années en toute cohérence et diversité.

 

Partie Flowers  « CAMOUFLAGE »: « Le camouflage dénué de ses connotations militaires »
Des silhouette sont découpées à même dans un dessin ou une photographie.

Les champs, les bois et la forêt s'animent et le camouflage devient une décoration luxuriante, un jeu de textures, d'ombres et de matières. Feuilles terres et musc s'entremêlent dans un hommage à la richesse et au potentiel visuel de la nature. Déplacé dans l'environnement urbain, cet imprimé végétal qui capture le regard n'est plus un moyen de dissimulation dans l'espace mais de distinction.

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

On se laisse naturellement guidé par une scénographie pertinente et immersive : une véritable promenade dans l'univers poétique de ce designer énigmatique. Riche de sens, de références et de brassages culturels, nous nous cultivons à travers chacune de ses collections hommes / femmes. DVN nous dévoile ainsi la richesse de son univers créatif rassemblant des oeuvres d'art, des clips, des extraits de films, des livres, des bouts d'étoffes... tout ce qui l'inspire des beaux-arts à l'art populaire.

 

Partie Folklore « MARBLE » : « Bohèmes audacieux, hippies riches, anglais excentriques »
Tissus ethniques et rock psychédéliques, calligraphies hallucinatoires et couleurs saturées dessinent un tableau fantaisiste. Les détails, les matières et les imprimés s'entremêlent avec enthousiasme. Une esthétique de la spontanéité née de l'expérimentation, typique d'un temps où l'inde catalysait les désirs et les fantaisies.

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014 Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014 Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014 Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

 

Partie « ORIENTALISME » : « Demi-mondaine et boules à facettes. »
Dans un Orient tant réel qu'imaginaire, Japon, Chine, Indonésie et Asie du Sud-Est se superposent dans un paysage aux contours flous. Un univers éclectique, composé de porcelaine et de papier de riz, de cartes postales et d'objets rapportés de voyages. Un boudoir tapissé de tissus ikat, de sarongs et de kimonos indiennes et de soies. Un Orient fruit du rêve doux d'autrefois, où les formes géométriques des tenues traditionnelles se combinent en un collage intime, comme un patchwork de souvenirs.

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014 Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

 

 

Partie « FOLKLORE » : « Hospitalité et excès, par opposition à la simplicité  et à la retenue »
Le Mexique, L'Espagne et l'univers tsigane, la force d'une langue, les danses, la musique et les processions religieuses fusionnent en un seul panorama, une seule image passionnée.

Des silhouettes d'une élégance outrageuse évoquent le folklore et les arts traditionnels d'un peuple entre réel et imaginaire.

Un Monde rêvé, un mythe de cérémonies, de fêtes, et de caravanes de tissus précieux

 

Partie « INDIA »  :«Des flots de sensualité »
L'intensité des couleurs, des parfums et de l'imaginaire indiens composent un paysage exubérant, célébrant la joie de la création et ses possibilités esthétiques osées. Tous les sens sont exaltés dans un mélange désinvolte de tissus et de broderies, de dorures et de transparences. La densité des pigments et la puissance des essences, la foule des marchés de Calcutta et les danses de bollywood se superposent au raffinement de la mode et au charme du luxe parisien.
Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

 

 

Partie « FRANCIS BACON » : «Extrême dans l'émotion, larmes et rire, horreur et joie.»
Intensité du corps en mouvement et en tension. S'approprier la laideur pour mieux définir la beauté, sublimer ce qui déplait et transformer le regret en charme deviennent des principes de création.
Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

 

Partie « GOLD » : «La fructueuse exploration des définitions du bon et du mauvais goût »
 Tradition Liturgique, rites païens, célébration royale et procédés alchimiques, l'or a une haute porté symbolique. A la limite de l'excès et du Kitsch, Or est spectacle, faste et splandeur. Entre élégance et saturation outrageuse c'est l'aspiration au sublime qui caractérise la création et suggère la transformation d'un matériau brut en œuvre à admirer.

 

Dries van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014 Dries van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

 

Partie « GRAPHIQUE » : «Transformation en 2 ou 3 dimension : illusion d'optique »
Jeux de formes et extase visuelle : œuvres de V.vasarely, P.Bury et Mark Rothko.
La palette réduite de noir et blanc, les tâches de couleurs pures et la rigueur géométrique, rencontrent la nonchalance d'une allure parisienne des années 60, sur la sensualité d'une chanson de Gainsbourg.

Dries van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

Dries van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014 Dries van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

 

UN UNIVERS CREATIF AUX REFERENCES ARTISTIQUES SANS HIERARCHIE.

Dries Van Noten aux Arts Décos. Tendance Sociale 2014

DVN a souhaité exposer bien plus que de « simples vêtements »: Des oeuvres d’artistes majeurs tels que : Francis Bacon, Yves Klein, Kees Van Dongen ou encore Victor Vasarely ; des extraits de films : Orange Mécanique (S.Kubrick), La leçon de piano (J.Campion) en passant par des réalisateurs cultes comme Hitchchock et Godard ; des grands noms de la couture comme : F.Worth, E.Schiaparelli, C.Dior, T.Mugler, Balenciaga...; son répertoire musical allant de D.Bowie à  The clash en passant par Gainsbourg ou encore Jimmy Hendrix… Il nous expose l'ambiance et « l'état d''esprit » de ses gardes robes intemporelles.

Sa volonté de nous faire voyager sur le fil de ses inspirations fonctionne merveilleusement bien. Cette exposition nous immerge dans le fonctionnement de son processus créatif, où il nous livre son interprétation si singulière et hétéroclite de sa culture artistique. L'exposition est rythmée par une vingtaine de thématique : « Fashion Chaos », « Butterflies », « Punk », « the Kiss » , « The Garden », « India », « Mexico » … Chaque vitrine  est scénographiée telle une planche de tendance ou un « Moodboard » à taille humaine, pour nous dévoiler tout le cheminement de l’inspiration qui a guidée la création de ses collections, de sa formation jusqu’à son défilée Printemps/été 2014. On comprend mieux d'où vient son talent : de cette liberté d'association  tout en s'affranchissant des codes de la perfection.

Cette belle exposition nous pousse à s'interroger sur la relation entre l'art et la mode : Artisanat flirtant avec l'art, la mode se nourrit d'éternel... La mode est-elle une forme d'art ?

Une belle invitation au voyage jusqu'au 31 Aout à ne pas louper !

Laissez un commentaire

Credits: Website powered by Livod - Logo & Print by Agence Propaganda - Copyright © 2008 - 2015 Tendance Sociale.